Mon engagement éthique

Enseignant de Pleine Conscience et de Méditation, j'exerce comme instructeur MBSR certifié par l'IMA. J'adhère également à l'Association Française des Instructeurs MBSR.

Présupposé

Selon moi, les pratiques de la Mindfulness ou Pleine Conscience, proposent une approche universelle de la méditation. La pleine conscience est avant tout une aptitude naturelle, une capacité, que nous possédons tou•te•s.

La méditation pleine conscience met l’accent sur l’expérience humaine fondamentale, dans sa dimension naturelle, dénuée de toute référence religieuse. Son fondement philosophique est donc humaniste et laïque.

La "méditation pleine conscience" regroupe une méthodologie et un ensemble de techniques, immobile ou en mouvement, qui favorisent le développement de cette capacité dans un cadre de bienveillance vis-à-vis de soi, d'autrui et de la vie au sens le plus large. Pratiquée au quotidien, elle peut devenir un véritable "art de vivre en pleine conscience".

Je m'engage à conduire des sessions d'accompagnement ou de formation dans un cadre strictement laïque, c’est à dire non confessionnel et non religieux, sans parti pris vis à vis des opinions et croyances des participants et sans aucune intention prosélyte.

Article 2 : engagement de pratique personnelle

Ma pratique personnelle est la base de ma posture d'instructeur et d'accompagnant avec la pleine conscience. Je m’engage à poursuivre assidûment une pratique personnelle régulière, à assister une à deux fois par an minimum à des formations ou séminaires dispensés par d'autres instructeurs et à participer à au moins une retraite annuelle d'au minimum cinq jours.

Article 3 : mon attitude en tant qu'enseignant

Avec sérieux mais sans me prendre jamais au sérieux, je m'engage à rester, quelle que soit ma formation, mon expérience et mes mérites, dans une approche de pratiquant à pratiquant.

Je favoriserai en conséquence l'approche expérientielle, andragogique, c'est à dire facilitant le cheminement des individus et du groupe, à partir de l’expérience vécue individuellement et en commun, sans jamais chercher à imposer un quelconque "savoir".

Par ailleurs, je m'engage à développer des relations saines et cordiales avec les participants, en agissant de sorte à ne causer volontairement aucun tort à quiconque. En conséquences:

  • Dans les brochures et autres supports promouvant les programmes et activités basés sur la pleine conscience, je diffuserai une information réaliste et sincère au sujet des bénéfices que les participants peuvent en attendre, c’est-à-dire sans promettre de résultat, ni évoquer des bénéfices possibles autres que ceux jusqu’ici scientifiquement prouvés.
  • Je m’abstiendrai de toute exploitation ou ascendance, y compris entre autres pour des questions financières, affectives et sexuelles.
  • Je ne maintiendrai pas de relation d’accompagnement ou de formation lorsque cette dernière pourrait être compromise par d’autres activités ou relations entre moi et le participant.
  • En établissant une relation d’accompagnement ou de formation avec un participant, il sera de ma responsabilité de fournir un environnement adéquat, de spécifier la nature de la confidentialité observée et de fournir une sécurité physique et émotionnelle appropriée à la forme d’activité concernée.
  • Si je me rends compte que des problèmes médicaux ou psychologiques chez le participant pourraient compromettre son aptitude à poursuivre un accompagnement ou un cycle de formation, j’y mettrai un terme de manière bienveillante ou bien je m’assurerai que le participant dispose de toutes les informations nécessaires lui permettant de décider s’il poursuit ou non.
  • Dans les cas où il pourrait être nécessaire d’interrompre la relation d’accompagnement ou de formation avec un participant, je proposerai une solution à cette fin de relation d’une façon qui ne nuira pas à ce participant.
  • Certaines responsabilités se poursuivront au-delà du terme de l’accompagnement ou de la formation. Elles comprennent, entre autres, le fait de garder la confidentialité des échanges, d’éviter toute exploitation de la relation passée et de fournir une assistance de suivi si nécessaire.
  • Au cas où je me sentirai en difficulté pour résoudre une situation, il sera de ma responsabilité de faire appel aux conseils soit d’un autre facilitateur et/ou d’un superviseur.
  • Enfin, je respecterai les différentes approches de la Mindfulness. J’honorerai les efforts et les contributions des autres professionnels en m’engageant à ne leur porter aucun tort.

Article 4 : confidentialité

Je respecterai la confidentialité des informations concernant mon client, sauf accord exprès de ce dernier ou nécessité légale.

J’obtiendrai l’accord préalable de mes clients avant de diffuser leur nom complet comme référence.

Enfin, j’obtiendrai l’accord explicite d’un client que j’accompagne ou forme avant de diffuser des informations le concernant à une personne ou service devant me compléter ou me remplacer.

Article 5 : mon engagement éthique

En tant qu'instructeur/accompagnant, je reconnais et accepte d’honorer les obligations éthiques mentionnées ci-dessus auprès de mes clients, collègues et auprès du grand public en général.

Je m’engage à respecter cet engagement éthique, à traiter les gens avec dignité, comme des êtres humains indépendants et égaux, et à démontrer ces standards dans chaque relation d'accompagnement ou de formation à la Mindfulness.

Jean-Marc Terrel, Janvier 2015.