Hypersensibilité, stress et anxiété

anxiété hypersensibilité stress

C’est à 47 ans seulement qu’une psychologue a finalement confirmé que le stress et l’anxiété que je traverse régulièrement sont liés à un de mes traits de personnalité...

L’hypersensibilité.

Je ne me revendique pas comme tel car ça n’est pas une pathologie et ça n’a rien d’exceptionnel ! Un tiers de la population mondiale aurait également ce tempérament ou trait de caractère.

Pas de quoi en faire un fromage donc !

Aujourd'hui certains pensent encore à tort et avec ignorance que l’hypersensibilité est une faiblesse d’esprit. Alors qu'au contraire, il y a évidemment pleins de qualités sous-jacentes à l’hypersensibilité.

Par exemple, être hypersensible ce serait avoir plus de créativité, d’empathie et donc une bonne capacité d’écoute.

Mais ce trait de caractère entraine aussi une tendance au mauvais perfectionnisme.

Dans ce dernier cas, l’attention exagérée aux détails empêcherait de prendre certaines décisions, même assez simples au fond, créant le doute et la procrastination.

L’hypersensibilité peut également entrainer une charge psychologique importante en étant vécue comme un excès de ressentis sensoriels et émotionnels qui peut devenir une véritable source de souffrance.

Cette souffrance peut se vivre, par exemple, à travers une émotivité importante et de la susceptibilité. Et, du fait de ces caractéristiques, il semblerait que beaucoup d’hypersensibles développent des troubles anxieux.

On peut se sentir dépassé dans certaines situations très stimulantes émotionnellement, lorsqu’il se passe trop de choses simultanément ou qu’il y a trop d’informations disponibles pour faire un choix aligné.

On peut se faire pomper par l’état émotionnel des autres à un point où cela influence notre propre perception de la vie.

Le trop plein personnel déborde : On se sent impuissant, irrité, fatigué et les larmes coulent de façon inattendue et quasi incompréhensible…

Tout cela peut entrainer un besoin de se retirer ou de s’isoler qui est parfois mal interprété par l’entourage…

Or c’est un instinct de survie qui s’active, pour que l’hypersensible retrouve sa zone de confort.

J’ai de l’hypersensibilité et je sais qu’il est possible de surmonter le stress et l’anxiété avec la méditation pleine conscience.

Et toi, comment se manifeste l’hypersensibilité chez toi ?

Entraine-t-elle une forme de stress et d’anxiété ?

Comment t’y prends-tu pour revenir au calme ?

 

 

-> Surmonter le stress et l'anxiété avec la pleine conscience.